ACCUEIL--C'EST QUOI--DEMARCHE--COLLOQUES--REPERTOIRE -DOCUMENTS- EVENEMENTS

HUITIÈME COLLOQUE DE RECHERCHE
EN ABANDON CORPOREL


DU JEUDI 27 AOÛT AU DIMANCHE 30 AOÛT 2015

À L’HÔTEL CHÉRIBOURG, MAGOG-ORFORD, QUÉBEC



La démarche ontologique
Une expérience de recherche

Démarche ontologique : c’est ce qui semble exprimer le mieux l’expérience de la recherche de l’humain sur l’humanité que l’on fait actuellement, une expérience de recherche qu’on a appelé jusqu’ici abandon corporel.
S’engager dans une
démarche ontologique implique d’adopter une position où on prend le risque de faire place à tout soi-même, à tout ce que l’on est comme c’est devenu et organisé en soi, sans rien protéger, sans rien provoquer ni arrêter quoi que ce soit, afin d’apprendre ce lieu subjectif qui nous constitue.
Tout ce que l’on expérimente prend la couleur de son organisation subjective qui est à habiter et à recevoir comme soi.
Une telle position prise et constamment à reprendre, permet d’ouvrir, au-delà de toute causalité, un espace relationnel entre soi et soi, entre soi et les autres et entre soi et l’humanité. Un espace dans lequel on peut recevoir et donner d’être : c’est l’interdépendance.
La
démarche ontologique est une expérience de recherche qui, au-delà du cadre de la psychothérapie, ouvre sur l’ampleur du fait humain, matière devenue rapport.
Ce 8ième colloque offre une fois de plus l’occasion de poursuivre ensemble cette recherche de l’humain sur l’humanité en offrant la possibilité de partager ses expériences de rencontre avec tout-soi-même et sa singularité d’être qui font du plus spécifique de soi une fenêtre ouverte sur l’humanité.

Ce colloque 2015 propose aussi d’aller plus loin dans notre compréhension de la démarche ontologique, de ce qu’elle est et de ce qui fait sa spécificité non seulement en tant que recherche mais en tant que psychothérapie. Plus loin aussi dans les lieux de convergence ou de divergence qu’elle entretient avec la démarche scientifique dans ses plus récents développements.


Le Comité organisateur du Colloque 2015
Yvon Blais
Manon Loiselle
Karine Péloffy