L'esprit

La recherche du sens n'a pu se faire dans l'humanité qu'à travers les institutions, à l'extérieur de soi. C'était là nécessité. Chercher le sens en soi était inaccessible et commence à peine à le devenir.

À travers l'institution, les humains se sont donnés des sens pré-définissant leur vie à toutes sortes de plans, y compris celui des psychothérapies qui sont aussi des institutions, tout comme les religions, les philosophies, les sciences etc.

Les institutions sont l'espérance de contourner la subjectivité dans l'adhésion de leurs membres à leur vérité présentée comme la vérité.

Dans l'acte de se recevoir, mettant tout lui-même à contribution, l'individu humain ouvre la porte à l'émergence du sens contenu en lui depuis toujours.

L'esprit, le sens, l'éternité sont depuis toujours inscrits dans la matière et au cœur de l'humanité. Ils sont là, à l'état latent, s'apprivoisant à travers les institutions, attendant, pour se manifester de l'intérieur, l'ouverture d'individus humains à tout leur être.

La position de recevoir globalement sa propre humanité est le passage à l'ontologique, à l'interdépendance, amenant toute réalité au niveau de l'être dans la paradoxallité, l'incorporant au niveau de l'esprit.


ACCUEIL--C'EST QUOI--DEMARCHE--COLLOQUES--REPERTOIRE -DOCUMENTS- EVENEMENTS
nous contacter